Skip to main content

Message de la Journée de l‘Amitié 2023

ISGF AISG 70 Small

Scout/guide un jour, Scout/guide toujours

Pour des millions de personnes dans le monde, ces mots ont une signification profonde. Ils vivent dans le cœur de ceux qui ont appris à connaître le mouvement scout et beaucoup ont consacré leur vie à un mode de vie scout.

Pour des millions de personnes dans le monde, ces mots ont une signification profonde. Ils vivent dans le cœur de ceux qui ont appris à connaître le mouvement scout et beaucoup ont consacré leur vie à un mode de vie scout.
Il y a 70 ans, le 25 octobre 1953, des scouts adultes de 18 pays se sont réunis à Lucerne, en Suisse, pour créer un mouvement destiné aux adultes désireux de poursuivre leur vie scoute comme ils l'avaient fait pendant leur jeunesse au sein de l'AMGE et de l'OMMS, mais qui était également ouvert à tous ceux qui souhaitaient y adhérer.

L'idée était de créer une plateforme internationale pour les anciens membres du mouvement scout, les adultes qui ne sont plus scouts actifs mais qui partagent toujours l'esprit des lois et de la promesse fondées par Baden Powell.

C'était le jour de la naissance de l'AISG telle que nous la connaissons aujourd'hui.
Bien sûr, il y a eu de nombreux changements au cours de ces décennies et nous ne pouvons que nous demander si les fondateurs auraient pu imaginer tous les changements qui se sont produits dans le monde. Peut-être que tous les progrès n'ont pas été les meilleurs pour l'humanité et que, comme souvent au cours de l'histoire, nous ne semblons pas tirer les leçons du passé.

Cependant, les principes de l'AISG sont toujours les mêmes :
a) respecter la vie et des droits de l'homme
b) contribuer à la compréhension internationale, notamment par l'amitié, la tolérance et le respect d'autrui
c) œuvrer pour la justice et la paix afin de créer un monde meilleur

Au cours des dernières décennies, nous avons perdu de nombreux membres en raison de leur âge avancé et il est naturel que nous rentrions tous chez nous un jour, mais nous manquons de nouveaux membres venant de nombreux endroits dans le monde.

D'une certaine manière, notre organisation n'attire pas les jeunes générations. Ce que nous ne faisons pas bien n'est pas toujours clair, mais je crois que nous devons aller à la rencontre des jeunes, des millions de scouts qui sont partout dans leurs locaux, mais pas comme nous l'avons toujours fait. Nous devons écouter et apprendre.

Je souhaite à tous les membres de l'AISG une bonne fête de l‘Amitié.
Soyez prêts,

Yours in fellowship
Elin Richards
Présidente du Comité mondial de l‘AISG

pdf Message de l'Amitié 2023 (92 KB)