ISGF_A10.gif
Francais (FR)
Taille du texte

Amitiés nationales

GhanaLe Président national de l'Amitié Scoute et Guide du Ghana (ANSG Ghana), M. Prosper Bani, a réitéré la nécessité pour le gouvernement et ses partenaires de développement de rester attentifs aux effets croissants du changement climatique et à ses conséquences sur les moyens de subsistance. Selon lui, malgré les efforts déployés au niveau mondial pour atténuer l'impact du changement climatique, il faut faire davantage pour sauver la situation.

S'exprimant lors de l'Assemblée générale annuelle du 27 juillet 2022 de l’ANSG du Ghana qui s'est tenue à Accra ce week-end, M. Bani a également souligné la nécessité pour les membres du public de jouer leur rôle dans la lutte contre le changement climatique en veillant à ce que leurs activités n'aggravent pas la situation. Il a expliqué que les activités humaines telles que la déforestation et le brûlage sans discernement, entre autres, étaient des facteurs contribuant au changement climatique.

"Nous avons vu la désertification de nos terres de savane et la sécheresse sévère dans certaines régions d'Afrique, l'impact des inondations dans nos villes et la destruction des infrastructures et des terres agricoles, tout cela menace notre existence sur terre".

M. Bani, qui est un ancien chef de cabinet et ministre de l'Intérieur, a également appelé les ONG et les entreprises à collaborer avec l’ANSG du Ghana et tous les autres mouvements de scouts et de guides pour peupler leurs communautés d'arbres afin d'arrêter l'empiètement du désert du Sahara sur les Greenfields. En donnant un aperçu de l’ANSG du Ghana, il a noté que l'Amitié Internationale Scoute et Guide (AISG) est composée de 75 Amitiés Nationales Scoutes et Guides dans les régions arabe, Asie-Pacifique, hémisphère occidental, Afrique et Europe, son siège étant situé à Bruxelles, en Belgique.

Il a félicité les cadres et les membres du groupe pour leur contribution au progrès du groupe, ajoutant que l’Amitié a survécu grâce à l’engagement et au soutien reçu de ses membres.

Le président du Comité Afrique, Iddrisu Hassan, a indiqué dans son discours que chaque scout et guide doit s'impliquer dans le service communautaire et partager son expérience pour inspirer les autres. Il a également conseillé aux membres de l’Amitié de s'impliquer dans les questions pertinentes qui touchent les communautés "si nous voulons vivre selon nos images de marque et créer un monde meilleur".

Dans son allocution, le chef adjoint de l'ANSG du Ghana, M. Mette Nunoo, a exhorté les membres de l'association à faire preuve de discipline dans toutes leurs actions, ajoutant qu'il était également très important pour eux de prêcher contre toutes les formes de corruption.