Skip to main content

Le projet “Burundi” est prolongé jusqu’au 1er Avril 2010

unhcr small2009, année des rassemblements sous régionaux de l’AISG. Le rassemblement Europe du Sud et la MED se sont récemment tenus à Tavira au Portugal. Au cours de ces réunions sous-régionales, les membres du Comité mondial présents ont fait la promotion de l’opération de partenariat entre l’AISG et le UNCHR. : le « Projet Cendajuru au Burundi : pour la scolarisation des enfants réfugiés ».

Les explications données sur ce projet ont fait prendre conscience aux participants des rassemblements de la précarité de vie des enfants qui avaient été réfugiés et qui étaient revenus dans leur pays qui avait longtemps en guerre civile et de leurs difficultés à aller à l’école par faute de moyens pour acheter leurs fournitures scolaires.

Ce projet concret a touché les membres de l’AISG, car il était cohérent avec les valeurs de service apprises dans le Scoutisme et le Guidisme, qu’il leur était aisément accessible. Ces remerciements viennent du plus profond de mon cœur ; ils sont en mon nom personnel mais surtout au nom de Jacqueline Banyanka à qui j’ai parlé récemment une nouvelle fois et encore plus au nom de tous ces petits enfants du Burundi qui malgré leur jeune âge ont vécu des heures, des jours, des mois dont nous n’imaginons même pas les difficultés. Quoi de mieux pour un enfant que d’être éduqué, alphabétisé ; cela l’aidera, peut-être, à mieux se défendre dans la vie précaire qui risque de l’attendre.

Cela montre aussi une grande générosité de tous : ANSG par elles-mêmes et leurs membres, et membres assistant aux rassemblements.

Merci à tous et à chacun de s’être joints au projet du Burundi.

Il n’est jamais trop tard ; le projet pourra être soutenu jusqu’au 1er avril 2010.