ISGF_A5.gif
Francais (FR)
Taille du texte

groupphoto med18

Notre voyage est terminé
Après trois ans d'attente le moment était venu d'accueillir nos amis des pays de la Méditerranée et de nombreux autres pays à Athènes ! Le 16ème Rassemblement Méditerranéen et le 5ème Rassemblement de l'Europe du Sud se sont tenus du 19 au 24 octobre 2018 à Athènes, à l'hôtel Titania. Après leur achèvement, de nombreux participants ont fait le tour du Péloponnèse, ayant comme base la ville de Kalamata (24-27 octobre 2018).

195 participants venus d'Algérie, de Belgique, de Chypre, de France, d'Allemagne, d'Israël, d'Italie, de Libye, du Liechtenstein, du Luxembourg, de Malaisie, du Maroc, du Portugal, d'Espagne, du Royaume-Uni, de Suisse ainsi que le président de l'ISGF de l’Ouganda ! Avec environ 100 membres de la Division de Coopération de l’Association du Guidisme Grec et du Comité des Anciens Scouts de Grèce, en provenance de différentes villes de notre pays ! Et avec tous ceux qui nous ont accueillis dans leurs villes, Kalamata, Sparta et Tripoli, nous sommes devenus un immense groupe d'amis multilingue !!!

Sous le motto "Méditerranée, L’Odyssée d’une mer", le samedi 20 octobre nous sommes partis pour notre voyage imaginaire sur la mer qui nous unit, suivant la route des cultures méditerranéennes à travers le temps et leurs liens profonds. Nous avons été informés du grave problème de pollution qui affecte notre mer et avons entendu parler des petits moyens de la vie quotidienne que chacun de nous pourrait suivre dans le cadre d'un effort commun visant à mettre une fin, ou tout au moins à réduire les risques qui menacent la Méditerranée d'une destruction totale. La crise des réfugiés, cet énorme problème de notre époque, ainsi qu'un exposé des initiatives prises par le MASCI italien, l'Association du Guidisme Grec et les Scouts de Grèce figuraient parmi les sujets présentés lors du Rassemblement. Le projet de l’AISG UGANDA – PROJET SUD-SOUDANAIS POUR LES RÉFUGIÉS 2017-2018, qui nous a été présenté par le président, était également pertinent.

planting olive tree med18Le lendemain, dimanche 21 octobre, nous étions tous prêts pour de nouvelles expériences - pas imaginaires cette fois ci ! Nous sommes allés à 42,195 kilomètres du centre d'Athènes jusqu'au point de départ de la Course Classique du Marathon, où plusieurs d'entre nous ont goûté à l'expérience d'un mini-marathon et ont reçu des feuilles de laurier et d'olivier pour leur participation ! Nous avons visité la tombe des 192 guerriers athéniens morts lors de la bataille victorieuse de Marathon contre les Perses en 490 av. J.-C. Nous nous sommes ensuite retrouvés au Lieu de Camp et Centre d'Entraînement de l'Association du Guidisme Grec, « Konakia ». Ici nous devions choisir parmi 13 laboratoires différents : nœuds, salades, danses grecques, gymnastique, construction navale et bien d’autres. Nous avons dégusté un repas grec traditionnel, nous avons chanté et dansé. Et finalement, nous avons symboliquement planté un olivier, symbole de "paix et d'amitié", envoyant en même temps un message d'espoir dans la vie, car Konakia est très proche à la région dévastée par le terrible incendie du 23 juillet 2018.
Après cela, nous avons visité le temple de Poséidon à Sounion et, sur le chemin du retour à l'hôtel, nous avons profité de la route côtière charmante du sud d'Athènes.

Un autre moment agréable nous attendait le lendemain, lundi 22 octobre : une visite au centre culturel de la fondation Stavros Niarchos, où la Bibliothèque Nationale et l’Opéra Nationale ont récemment déménagé, ainsi que son parc magnifique.
Dans l'après-midi a eu lieu le 5ème Rassemblement de la sous-région de l'Europe du Sud. Chris Kouzis de Chypre a été élu président pour les trois prochaines années (2018-2021) et Ana Rodrigues du Portugal a été réélue représentante de l'Europe du Sud auprès de la Commission européenne, ce second mandat débutant lors de la 10ème Conférence Européenne de Brême, en août 2019.

La dernière matinée a été consacrée à un monument qui, pour plusieurs d’entre nous était un rêve à ne pas manquer : l’Acropole et son musée. Après quoi, nos participants ont formé de petits groupes et se sont promenés dans la ville.
Tous les soirs, musique et danse - des danses grecques traditionnelles de Megara, des chansons de la Méditerranée de l’Ensemble musical Apogeio et une soirée internationale avec de nombreux participants portant leurs costumes nationaux traditionnels.

Le Rassemblement s'est terminé le soir du 23 octobre par une fête au cours de laquelle musique, chants et danses ont dominé la scène ; tout le monde s’amusait gaiement dans une ambiance très joyeuse.

Le lendemain matin, mercredi 24 octobre, la plupart des participants sont partis pour un tour inoubliable de quatre jours dans le Péloponnèse, avec des escales à Olympie, Pylos, la ville-château byzantine de Mystras, Sparte, Ancient Messini et certainement Kalamata, notre base pour le tour. La "Journée de l'Amitié" a été célébrée dans la soirée du 25 octobre sur sa magnifique plage de Kalamata, à la pleine lune. Notre dernier arrêt avant nos adieux était dans la belle ville de Tripoli, au cœur du Péloponnèse.

Nous tenons à remercier profondément tous les participants et tous ceux qui ont contribué à faire de cet événement un merveilleux souvenir pour nous tous ! Jusqu'à ce que nous nous revoyions au 17e Rassemblement Méditerranéen et au 6e Rassemblement de la sous-région de l'Europe du Sud à Chypre, en 2021.

pdf Rapporto MED2018 - IT (87 KB)

Nous vous invitons á visitar la galerie de photos via ce lien

Commentaires   

# Secretaire international ANSG SuisseMarc Barblan 17-01-2019 17:52
Merci pour l'accueil et la qualité de l'accompagnement.
Répondre