ISGF_A5.gif
Francais (FR)
Taille du texte

st george 2022

La chaîne des bonnes actions
Un homme roulait à vélo lorsqu'il a vu une vieille dame arrêtée sur le bord de la route. Il a compris qu'elle avait besoin d'aide et s'est arrêté près de l'endroit où elle se trouvait. La dame était inquiète, car personne ne s'était arrêté pendant des heures alors qu'elle était sur le bord de la route. L'homme pouvait voir à quel point elle était effrayée et il a essayé de la calmer : Je suis là pour vous aider, ne vous inquiétez pas. Le pneu était à plat et l'homme a dû ramper sous la voiture pour l'aider et changer le pneu. En réparant le pneu, il s'est sali et s'est blessé. Une fois le travail terminé, la dame lui a demandé combien elle lui devait pour son aide. L'homme sourit. Il lui dit : Si vous voulez vraiment me rembourser, la prochaine fois que vous verrez quelqu'un qui a besoin d'aide, donnez-lui l'aide nécessaire. En le faisant, pensez à moi". La femme n'arrivait pas à croire qu'une personne à vélo puisse aider sans attendre de paiement.

Un jour, la même femme conduisait sa luxueuse voiture au fin fond du village lorsqu'elle a trouvé une femme avec son mari à bicyclette qui luttaient pour atteindre un centre de santé pour que la femme puisse accoucher, elle avait de fortes douleurs et ne pouvait pas s'asseoir sur le vélo. La dame s'est souvenue de l'aide qu'elle a reçue d'un étranger, elle a arrêté sa voiture, a aidé le mari à transporter la femme dans la voiture jusqu'à un hôpital où elle a payé toutes les factures et elle est partie ; avant qu'elle ne reparte, le mari l'a beaucoup remerciée et lui a demandé combien il pouvait payer pour son aide.
La dame lui a dit : "Si vous voulez vraiment me rembourser, la prochaine fois que vous voyez quelqu'un qui a besoin d'aide, donnez-lui l'assistance nécessaire et pensez à moi. Il se demandait comment un étranger pouvait être si gentil et sacrifier une voiture, du temps et de l'argent pour aider un pauvre étranger qui ne pourra jamais rembourser et la gentillesse a continué...


Cela me rappelle le 2e jamboree scout africain en Ouganda, mon tout premier grand événement scout. C'était intéressant de voir autant de scouts de nombreux pays, et c'était amusant. Je n'arrêtais pas de sortir de mon lieu de camp pour aller vers d'autres lieux de camp pour m'amuser et pendant deux jours, j'ai manqué les repas de mon groupe scout.
Après deux jours sans nourriture, j'avais très faim et je n'avais pas d'argent pour acheter ne serait-ce qu'une petite chose à manger. J'ai rassemblé ma force et mon courage et j'ai approché une dame qui vendait du manioc bouilli dans le camp ; je l'ai suppliée pour un morceau de manioc parce que je mourais de faim. La femme a été gentille avec moi, elle m'a donné plus d'un morceau, elle m'a emmené chez elle et m'a dit que si j'avais faim, je devais rentrer chez moi et manger. J'ai apprécié mon séjour dans le camp jusqu'à notre départ. Je me souviens toujours de cette femme sans aucun espoir de la revoir car cela fait maintenant plus de 30 ans.

Alors que nous célébrons le jour de la Saint Georges, rappelons-nous de sa gentillesse et de la gentillesse que d'autres personnes que nous ne connaissons pas ont montré à notre égard, et gardons la même gentillesse en mouvement.

Mathius Lukwago, ex-membre du Comité mondial et membre de l’ANSG Ouganda
pdf St George 2022, CB Uruguay (1.01 MB)

pdf St George 2022, NSGF Argentina (1.55 MB)

pdf St George 2022, NSGF Austria (1.18 MB)

pdf St George 2022, NSGF Norway (3.32 MB)

pdf St George 2022, subregion Central Europe (232 KB)

Login Form

Rejoignez-nous sur

twitterlike us on facebook iconlogo youtubeslideshare 50 logo instagram 50

 
 

logo_wosmlogo_wagggsunhcr_smallIAG logo 2012 60px